Quand un vol est-il annulé?

Un vol est annulé lorsque votre vol d'origine:

  • est annulé et vous êtes déplacé vers un autre vol régulier,
  • a décollé, mais a dû retourner à l'aéroport de départ et vous êtes déplacé vers un autre vol prévu,
  • n'est pas arriver à la destination finale indiquée sur votre billet, à moins que vous acceptiez le réacheminement vers l'aéroport d'arrivée d'origine ou tout autre aéroport desservant la même ville ou région. Dans ce cas, il est considéré comme un retard et non une annulation.

En cas de vol annulé, vous ne serez pas indemnisé:

  • si l'annulation est due à des circonstances exceptionnelles (conditions climatiques, par exemple), ou
  • si vous avez été informé de l'annulation 2 semaines avant la date du vol, ou
  • si on vous a proposé un autre vol pour le même itinéraire, à un horaire similaire.

En cas d'annulation d'un vol, les passagers concernés ont:

  • le droit au remboursement du billet dans un délai de sept jours, ou à un vol retour vers leur point de départ initial, ou à un réacheminement vers leur destination finale
  • le droit à une prise en charge (des rafraîchissements et des possibilités de se restaurer, un hébergement à l'hôtel, le transport depuis l'aéroport jusqu'au lieu d'hébergement, la possibilité d'effectuer gratuitement deux appels téléphoniques ou d'envoyer gratuitement deux télex, deux télécopies ou deux messages électroniques).

le droit à une indemnisation dont le montant est fixé à:

  • 250 euros pour tous les vols de 1500 km ou moins;
  • 400 euros pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1500 km et pour tous les autres vols de 1500 à 3500 km;
  • 600 euros pour tous les vols qui ne relèvent pas des points précédents.

Si le transporteur vous propose un autre vol à un horaire similaire, l'indemnisation peut être réduite de moitié.

En cas d'annulation due à des circonstances exceptionnelles, la compagnie n'est pas tenue d'offrir une indemnisation. Toutefois, elle doit vous proposer l'une des solutions suivantes:

  • le remboursement du billet (la totalité ou uniquement la partie du trajet non effectuée);
  • le réacheminement vers votre destination finale dès que possible;
  • une nouvelle réservation à une date de votre choix (en fonction des places disponibles).

Même en cas de circonstances exceptionnelles, le transporteur doit, si nécessaire, prêter assistance aux passagers en attente de réacheminement.

Comment porter plainte

Règlement (CE) n ° 261/2004

Bagages perdus ou endommagés

La Convention de Montréal - responsabilité des transporteurs aériens en cas de dommages causés aux passagers, bagages ou marchandises lors de voyages internationaux.
En savoir plus...

Declassement

Remboursement s'applique si un transporteur aérien effectif place un passager dans une classe inférieure à celle pour laquelle le billet a été acheté.
En savoir plus...

Web design réactif. Fonctionne sur toutes les plates-formes et périphériques.